L’achat d’une voiture de collection occasion est motivé par différentes raisons. Difficile parfois de résister à ses véhicules qui ont du caractère, du charme et de l’histoire. Comme tout achat, il faut prendre le temps de bien réfléchir avant de prendre une décision.

 

Questionnez le vendeur

Avant de prendre des décisions pour l’achat d’une voiture de collection occasion, il est judicieux de prendre le temps d’interroger le vendeur. Une étape qui vous permet de savoir certaines choses sur le véhicule. Demandez à votre vendeur s’il a fait des entretiens ou d’éventuelles réparations pour préserver l’état de la voiture. S’il a fait des réparations, exigez des justificatifs comme des factures qui peuvent attester ses propos. Demandez-lui s’il possède la voiture depuis longtemps. Soyez curieux en n’hésitant pas à lui demander pourquoi il la revend. Vous devez aussi savoir s’il a modifié certaines pièces ou si la voiture dispose toujours de toutes ces pièces d’origines.

 

Examinez la voiture

Une voiture vintage n’est pas à l’abri de différents signes de détérioration. Des entretiens réguliers peuvent facilement retarder les effets du temps. Il est important que vous examiniez méticuleusement le véhicule. Une vérification en plein jour de préférence. Faites bien attention, car la voiture peut avoir des traces de rouilles, de corrosions ou de chocs et des peintures qui s’écaillent. Faites le tour du véhicule et contrôlez les portes, la carrosserie, les pneus ou encore les joints d’étanchéité. Recherchez les moindres signes de dommages qui nécessitent des réparations. Le moteur est l’élément essentiel qui mérite toute votre attention. Contrôlez le bas de caisse pour vérifier la présence de choc ou de trace de rouille. Effectuez une vérification complète en n’oubliant pas de contrôler d’éventuelles fuites.

 

Et l’intérieur…

Une fois que vous avez contrôlé l’extérieur de la voiture de collection occasion, procédez également à la vérification de son intérieur. Si vous comptez rouler avec votre véhicule régulièrement, il faut que l’intérieur de la voiture soit confortable et en bon état. Dans ce cas, examinez l’état des sièges, du volant et des pédales. Le plancher doit être en bon état sans signes de corrosion. Contrôler le compteur kilométrique pour savoir s’il n’a pas subi de modification. N’hésitez pas à tester l’essuie-glace, l’éclairage, la climatisation, l’autoradio, les lève-vitres, etc. Après avoir fait toutes les vérifications possibles, si tous vous semblent corrects, demandez à faire un essai avec la voiture vintage pour savoir ce qu’il a réellement dans le ventre.